Actualité réseau

Ca y est, une première réunion de plusieurs clubs Cigales de la Charente maritime s'est déroulée le 3 juillet dernier à la aison des Associations de La Rochelle

C'était un début, une sorte de mise en jambe. Une douzaine de cigalier(e)s représentant 4 clubs essentiellement Rochelais ont répondu présent.

Ces retrouvailles ont permis à Christian Favereau, notre représentant légal, de faire le point de l'ARCNA, d'exposer le site internet et de l'espace partagé, de présenter les principaux défis qui nous attendent, de présenter la mise en place des groupes locaux etc...

De nombreux  échanges ont pu avoir lieu entre tous les participants dans une ambiance de bonne humeur et festive.

Bien sur, notre assemblée s'est conclue joyeusement autour de quelques verres et on s'est dit à la prochaine fois lors de notre AG en septembre prochain.

 Theo 2020Le club Rochelais RELIANCE soutient la SCIC T.E.O

TEO est une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) qui s’inscrit dans une démarche d’écologie résiliente.

Elle pilote le programme “Trait-Bleu”, qui met en oeuvre des actions opérationnelles et projets de diminution de l’impact de la pollution plastique sur les littoraux.

TEO souhaite façonner un écosystème social et solidaire capable d’activer la bienveillance d’un réseau de partenaires et d’acteurs pour préserver un bien commun essentiel à tous : l’océan. 

  Laine et Compagnie 4 Aixe sur Vienne, ce jeudi 20 mai, le café- librairie « Le Temps de Vivre » accueillait les représentants de 2 clubs CIGALES Agapanthe (Limoges) et 2Clics (Aixe sur Vienne) et le gérant de la future scop Laine et Compagnie pour la signature de conventions et statuts.

Une première en Limousin, ces 2 clubs d’investisseurs locaux deviennent associés extérieurs en entrant au capital initial de cette coopérative de production.



Laine et Compagnie
, implantée depuis plus de 11 ans à Château-Chervix (87380) se développe et change de statut. Elle réalise toutes les étapes de récolte et de transformation de la laine (hors lavage), ainsi que la confection de tous les produits garnis en laine de mouton. Elle propose une gamme complète d’articles de literie (matelas, couette, oreillers...) ainsi que de nombreux éléments de confort pour la maison.

Laine et Compagnie est une petite entreprise familiale. Sa création remonte à 2001.
Le souhait d’agir sur un levier économique porteur des valeurs du développement local a été et reste le moteur principal du projet « Laine et Compagnie ».

Produire à partir de ressources locales renouvelables dignement rémunérées aux producteurs, promouvoir une écologie humaine de proximité en revitalisant une filière classée « sans suites », collecter des savoir faire, des outils de production et les positionner dans une modernité en quête de sens et de projets de transition.
 - Depuis 2001, pas à pas, notre entreprise remotive des éleveurs pour une production lainière de qualité (sans altérer la production de viande).
 - Elle informe la clientèle des qualités incroyables de la laine pour le confort et le bien être des humains.
- Elle sensibilise les élus, les responsables agricoles, les agents de développement quant aux vertus micro économiques et écologiques des circuits courts, économes en énergie, en transports et dont les emplois créés ne coûtent pas cher à la collectivité.

Félicitons ces deux clubs Cigales qui ont investi tout récemment dans une autre entreprise du 87 La Ferme de FARDISSOU à St Genest sur Roselle dédiée aux plantes médicinales bio et à la sève de bouleau.

Le site de Laine et Compagnie est à consulter  ICI

  Locaux Motivées et SoléventLe club Cigales Loco-motivées de Blanquefort (33) a signé une convention de prêt de 2000€ avec la société citoyenne Solévent de Bègles.

L’argent récolté est destiné à soutenir des projets expérimentaux de panneaux solaires installés sur des bâtiments publics.

Rappelons que la société SAS  et à fonctionnement coopératif Solévent située à Bègles a été créée pour porter et réaliser des projets de production d’énergie renouvelable en impliquant les citoyen.nes dans des projets de territoire. Elle agit dans une volonté d’essaimage, afin d’apporter sa pierre à l’édifice en participant activement à la transition énergétique et en engageant un cercle vertueux sur la collectivité.

Le projet porté par la société citoyenne Solévent engage un cercle vertueux sur la collectivité, en accompagnant les collectivités sur les démarches administratives et en leur reversant une redevance tout en leur permettant de valoriser la réduction des gaz à effet de serre dans les actions de l’Agenda 21, en réunissant les citoyen.nes autour d’un même projet et d’une même coopération pour promouvoir les énergies renouvelables et la transition énergétique sur le territoire, dans une approche de sobriété et d’efficacité énergétique.

Par ailleurs, en s’engageant à travailler avec des acteurs locaux (pour la pose et la maintenance) et le plus possible avec des panneaux et onduleurs français et / ou européens, Solévent œuvrera à la durabilité et l’exemplarité des projets citoyens engagés.

Légende de la photo: Agenouillés: Pierre Fauvet et Magali Martin de Solévent
                                   Debouts:  les cigalier(e)s de Loco-motivées

 

 

 

Agapanthe et la ferme de Fardissou

De g. à d. : Marie-Jeanne du club Agapanthe / Patricia Mingotaud de la Ferme de Fardissou /
Emmanuel co-gérant du club Agapanthe

Ce samedi 8 mai, trois membres du club Cigale Limougeaud « Agapanthe » se sont rendu à la ferme de Fardissou pour remettre à la gérante Patricia Mingotaud la convention et le chèque de financement. Le club Cigales Agapanthe de Limoges vient d'accorder un prêt de 4200 € à Mme Patricia Mingotaud, cogérante de l'EARL Ferme Nature du Limousin (aussi appelée Ferme de Fardissou). Pour en savoir plus sur la ferme de Fardissou, ici

Chloé Roche, co-gérante de la cigale témoigne et se dit « ravie que notre club Agapanthe puisse soutenir ce beau projet, vecteur d’éducation, de santé et de biodiversité » ; Marie-Jeanne fraîchement arrivée dans le club l’été 2020 était, quant à elle, satisfaite d’avoir pu participer à la réalisation d’un petit élément du beau projet de Patricia Mingotaud. « C’est du concret et ça fait du bien de voir qu’il y a des personnes courageuses qui osent entreprendre ! Je ne regrette pas d’avoir intégré Agapanthe », souligne-t-elle tout en remerciant ses co-cigaliers de l’avoir accueilli.
Emmanuel co-gérant apprécie de son côté « l’aspect pédagogique qui se dégage du projet et de la visite des lieux effectuée. Il en ressort un sentiment concret d’ouverture vers les autres, un souci de transmettre. La cueillette des fruits prévue plus tard est aussi une preuve d’ouverture, de transmission et de contact avec le public ».

La ferme de Fardissou

Trouver un club Cigales